LES AUDET DIT LAPOINTE

Nicolas Audet dit Lapointe épouse Madeleine Després (François et Madeleine LeGrand) le 15 septembre 1670 à Ste-Famille, Ile d'Orléans. Nicolas est le fils d'Innocent et de Vincente Reine, de St-Pierre de Moli, évêché de Poitiers; Madeleine est la fille de François et de Madeleine Legrand, de St-Sauveur, évêché de Paris. Le couple a rendu 9 enfants à l'âge adulte, dont 6 garçons qui perpétueront le nom en autant de branches différentes. Tanguay.

Selon Lyne Audet (voir la référence en fin de texte), Nicolas aurait reçu un lot en concession de Monseigneur De Laval en 1667. Dans le même texte, on mentionne que Madeleine était partie d'un contingent de "filles du roi" arrivées à l'été 1670.

Nicolas Audet dit Lapointe épouse Marie Louise Chabot(Mathurin et Marie Mesange) le 15 avril 1697 à St-Laurent, Ile d'Orléans. Marie-Louise est âgée de 16 ans. Plus tard, le couple a déménagé à St-François de Montmagny, puisqu'ils y sont tous les deux décédés. Ils ont élevés 8 enfants, dont deux garçons, Louis et Jean-Baptiste.

Jean-Baptiste Audet dit Lapointe et Marie-Anne Joanne (Marc et Marie-Anne Plante) se sont épousés à St-Laurent, Ile d'Orléans, le 18 novembre 1726. Le couple est demeuré à l'Ile d'Orléans; ils ont eu 13 enfants.

Laurent Audet a épousé Marguerite Coulombe ( Louis et Marguerite Pouliot) à St-Laurent, Ile d'Orléans, le 10 octobre 1763. Ils y sont demeurés jusqu'à leur décès.

Henri Audet et Marie Josephte Mercier (Julien et Marie-Marthe Roy) ont uni leur destinée le 21 novembre 1785 à St-Vallier, dans Bellechasse. Les époux étaient âgés de 18 et 20 ans.

Michel Audet et Marie Marguerite Picard (Pierre-Noel Picard des Trois Maisons et Marie-Marthe Caron) se sont épousés le 27 août 1813 à St-Vallier. Selon le site de référence "mesaieux.com", on leur connaît onze enfants mariés.

Louis Audet dit Lapointe et Émérentienne (Mérance) Pilote (Jean-François et Marie-Reine Bilodeau) se sont épousés le 20 juin 1842 à St-Michel de Bellechasse; ils ont eu 7 enfants, dont la plupart se sont mariés à Frampton.

Joseph Audet dit Lapointe a épousé Célina Turgeon (Jean-Baptiste et Adélaide Bernier) le 20 août 1877 à Frampton. On leur connaît 9 descendants qui se sont tous mariés à Frampton.

Léonce Audet et Marie-Elodie Forgues se sont mariés à Frampton le 29 juin 1911, comme en fait foi la copie de registre ci-après.



. Léonce et Élodie sont les grands-parents maternels de la fratrie Lehouillier.

Pour avoir une petite idée de leur descendance, voir le fichier annexé en cliquant sur le lien AUDETFORGUES . Bien entendu, comme tous les documents de ce genre sur mon site, il s'agit d'un tableau sommaire, que vous pouvez utiliser à votre convenance. Il vous est lisible de l'enrichir, de me communiquer toute amélioration que vous aimeriez y voir apportée, et surtout, il serait bien aimable de me faire part de toute erreur qu'il pourrait contenir.

Dans le présent texte, les noms sont conformes à ce que j'ai retrouvé dans mes références qui sont: les registres de la collection Drouin, le dictionnaire Tanguay des familles du début de la colonie et le relevé des mariages du site mesaieux.com.

Il existe une association des familles Audet-Lapointe au Québec; je vous donne ici la référence pour plus d'information sur les origines. http://www.audetditlapointe.ca

Une dénommée Lyne Audet a également un site intéressant; à ce que je comprends après avoir consulté rapidement son site, ses origines seraient du côté des Audet de la Gaspésie. http://www.lesaudet.com/


BASE DE DONNÉES MA BASE DE DONNÉES en date du 15 nov. 2014

N.B. La date de naissance des contemporains a volontairement été supprimée, cette information étant considérée "sensible".