MOI, DANS MON TEMPS...

Moi dans mon temps...à l'école, il n'y avait pas de code du droit de l'élève, pas de comité d'école, pas d'enseignant pour chaque matière, pas de calculatrice, pas de portable, pas de tableau interactif, pas d'inspecteur de la qualité de l'air, pas d'activités parascolaires, pas de voyages organisés...ni même de transport scolaire à l'élémentaire...NON.

Il y avait une institutrice, une maîtresse d'école comme on disait, qui enseignait toutes les matières...â plusieurs niveaux; dans mon école primaire, il y avait une maîtresse qui enseignait de la première à la quatrième année et une autre qui enseignait aux élèves de cinquième et sixième année.

C'est elle qui avait tous les droits : la règle sur les doigts, la sur les fesses au besoin et quand elle n'y arrivait pas, elle envoyait le récalcitrant à la directrice qui elle donnait dans la "correction extrême", la boîte à crayons "trois étages". Et pas question d'aller dire à la maison qu'on était traités dûrement...le comité des plaintes était peu réceptif; on risquait plutôt de recevoir d'autres coups sur nos fesses déjà sensibles.

Bien sûr, je caricature un peu...mais à peine, pour vous dire que les enfants rois n'avaient pas de place à l'école dans le temps...et je me souviens qu'au secondaire c'était encore pire, chez les garçons en tout cas (faut dire que dans le temps, à partir de la septième année, i.e. vers l'âge de 11-12 ans, plus question de classe, voire d'écoles mixtes).

Au secondaire, l'outil de dressage c'était la verge de bois (le mètre anglais) pour les plus doux...et le bâton d'hockey pour les plus durs; chanceux que le code criminel interdise la mitraillette, je pense que certains y auraient goûté.

Mais l'école n'était pas que ça, les enseignants non plus. À suivre...

À VENIR ÉVENTUELLEMENT

Moi, dans mon temps...la religion
Moi, dans mon temps...la pêche
Moi, dans mon temps...l'agriculture
Moi, dans mon temps...la femme au travail
Moi, dans mon temps...la garderie
Moi, dans mon temps...les soins de santé
Moi, dans mon temps...les déplacements
Moi, dans mon temps...les élections
Moi, dans mon temps...