LES MIGNOT-LABRIE

On connaît au moins deux ancêtres qu'on dit à l'origine du nom Labrie.

Sur le site de l'association des familles NAU, on y dit que " Pierre NEAU , l'ancêtre de nombreux cousins d'Amérique qui ont conservé le patronyme NEAU ou son nom-dit LABRIE , ou l'une ou l'autre de leurs nombreuses variantes orthographiques, est originaire de Brie-sous-Matha." On est ici dans le sud-ouest de la France, dans la région du Poitou-Charentes.

D'autre part, la Brie est une région naturelle française située dans la partie orientale du bassin parisien, approximativement entre les vallées de la Marne au nord, de la Seine au sud et la côte d'Île-de-France à l'est. Elle couvre une superficie d'environ 5 000 km2. Selon Tanguay, Jean MIGNOT y serait né, fils de Louis et Jeanne Charon, de St-Germain de la Cime, en Brie, évêché de Sens, en Bourgogne. Il est l'ancêtre des MIGNOT-LABRIE.

Jean Mignot épouse Marie-Xainte Boucher le 7 novembre 1689 à Châtea-Richer. Ila auront 11 enfants. Devenu veuf en 1717, il épouse Marie-Anne Dubé, veuve de Jean-Baptiste Grondin, le 4 mars 1726 à Ste-Anne de la Pocatière.

Michel Mignault-Labrie et Ursule Soucy (Pierre Soucy-Lavigne et Elizabeth-Ursule Fouquereau) se marient le 26 octobre 1724 à Ste-Anne de la Pocatière. Selon Tanguay, ils auront 9 enfants. Devenu veuf en 1754, il épousera le 24 novembre 1755 Marie-Angélique Morin, veuve de Joseph Dubé.

Charles Labrie a épousé Dorothée Cordeau (François Cordeau-Deslauriers et Geneviève Michaud) le 12 octobre 1767 à St-Louis de Kamouraska. On connaît 8 enfants de ce couple. Devenu veuf lui aussi, Charles a épousé Marie-Perpétue Hudon-Beaulieu.

Michel Mignot-Labrie épouse Marie-Cécile Pelletier (Hyppolite Pelletier et Marie-Anne Bélanger) le 1er février 1807 à Kamouraska. Ils ont une descendance de 9 enfants aux registres des mariages de Kamouraska, Rivière-du-Loup et L'Isle-Verte.

Joseph Mignot Labrie et Marie-Catherine Roy-Desjardins (Joseph Roy et Marie-Reine Chouinard) se sont épousés à Kamouraska le 19 janvier 1836. Ils ont eu 10 enfants.

Joseph Labrie se retrouve à L'Isle-Verte en 1870; le 28 février, il épouse Rose-De-Lima Côté ( Jean-Baptiste Côté et Elisabeth Gueret-Dumont). De ce couple est né Marie-Louise, l'épouse de Joseph Albert. Sont nés également:
    Alexina & Antoine Dubé
    Basile & Rose-De-Lima Lepage


BASE DE DONNÉES MA BASE DE DONNÉES en date du 15 nov. 2014

N.B. La date de naissance des contemporains a volontairement été supprimée, cette information étant considérée "sensible".